Lettre ouverte aux policiers, de la part d’un ancien confrère à la retraite

Vous êtes la police, vous devez être calme quand on s’énerve, fort quand on tombe, souple quand on se raidit, vous devez nous écouter, nous rassurer, nous guider. Vous devez nous protéger, parfois même contre nous-mêmes.

Vous avez juré de nous protéger et nous servir, le climat de tension sociale ne nous sert pas, la perte de nos droits et libertés ne nous sert pas et nous en sommes rendus au point où nous avons besoin que vous nous protégiez de notre gouvernement qui se comporte de façon cupide, perfide, mesquine, confrontationnelle et abusive envers nous.

Soyez les héros dont nous avons besoin, prenez exemple sur vos confrères de Francfort.

Vous êtes notre dernier espoir pour une sortie de crise pacifique.

Source: Lettre ouverte aux policiers, de la part d’un ancien confrère à la retraite.